Adopter un chien : 4 points clés à considérer

  • par
adopter un chien

Lorsqu’on acquiert un animal de compagnie dans un refuge, nous lui faisons du bien, mais nous faisons également du bien à nous-mêmes.

En effet, en choisissant d’adopter un chien, on fournit à un être vivant, comme nous, ce dont il mérite notamment des soins, de la nourriture et un abri. En d’autres termes, il s’agit d’un nouveau départ pour lui dans un foyer où il pourra s’épanouir et se sentir en sécurité.

Quant à vous, vous recevrez sans aucun doute un amour inconditionnel. C’est pourquoi les quelques points suivants vont vous aider à vivre cette étape de vos deux vies le moins stressant possible.

Choisir le bon moment

Rien qu’à l’idée d’avoir un chien chez vous, vous êtes tout excité. Mais ne vous précipitez pas, car le but est de tirer de l’adoption des intérêts partagés pour vous et votre chien.

Ainsi, la première chose à voir est votre situation et votre programme familial, professionnelle actuelle et future : allez-vous partir en vacances ? Allez-vous déménager ? Prévoyez-vous de changer de travail ? Allez-vous accueillir bientôt un nouveau bébé ?

Le but est de savoir si vous disposez d’assez de temps pour l’adaptation de votre nouvel ami. Effectivement, certains chiens pourraient nécessiter plus d’attention et de patience de votre part.

Faire connaissance avec votre futur chien

Les refuges affichent souvent dans leur site web des informations précieuses sur les chiens adoptables. Cependant, cela ne devrait pas vous suffire.

Lorsque vous vous sentirez prêt, on vous recommande ainsi que les membres de votre famille concernés de rencontrer le chien de votre choix. En effet, comme les êtres humains ont chacun leur caractère et leur mode de vie, il en est de même pour les animaux.

Ce processus de rencontre permet de mieux se connaître et de commencer à s’entendre mutuellement. Vous aurez probablement besoin d’organiser plusieurs rendez-vous auprès du refuge avant de décider si le chien vous correspond et à chacun des membres de votre famille.

Si vous avez d’autres animaux de compagnie surtout des chiens, vous pourriez, dans la mesure du possible, les amener pour déjà vous familiariser avec votre nouveau chien.

Se préparer à pourvoir aux essentiels du chien

Lorsqu’on adopte un chien, on se prépare à lui fournir ce qui concourt à son bien-être. Vous ne pouvez donc vraiment pas commencer par adopter sans d’abord penser à ses fournitures de base qui forment le quotidien du chien.

De quoi aurez-vous besoin ?

  • Laisse et collier avec une plaque d’identité : ces accessoires sont nécessaires pour identifier, promener et dresser votre chien.
  • Nourriture : si vous avez déjà un ou plusieurs animaux de compagnie, vous savez qu’ils ont besoin de nourriture spécifique et qu’il y’a un certain budget pour cela tous les mois.
  • Bol /plat de nourriture et d’eau/jouets : il est essentiel que votre chien ait ses propres affaires pour se nourrir, boire et se déstresser. Pensez à aménager ce petit coin dédié à votre chien dans votre maison. Les jouets permettent également de passer sans encombre la période d’adaptation dans votre foyer.
  • Cage : il pourrait être intéressant d’acquérir une cage pendant la période d’intégration de votre chien.

Pensez à avoir une cage correspondant au poids/taille du chien. La cage vous servira également pour les éventuels déplacements.

Interview et documents nécessaires pour l’adoption d’un chien

En général, les refuges veulent définir si vous pouvez vraiment adopter un chien et donc de répondre en conséquence à ses besoins. Ils vous poseront des questions qui pourraient sembler inquisitrices.

Cependant, elles sont indispensables dans le cadre de l’adoption. Les questions posées se porteront sur :

  • Situation familiale : nombre d’enfants et d’adultes dans la famille, l’opinion de chacun sur l’adoption.
  • Logement : propriétaire ou locataire, dimensions, possibilité de déménagement.
  • Expérience avec les animaux de compagnie : ancien ou nouveau propriétaire, autres animaux de compagnie avec leur nombre et leur histoire, savoir-vivre avec un animal de compagnie.
  • Situation professionnelle : temps alloué pour le chien, heures de travail, etc.
  • Style de vie : type de personne active ou non, activités quotidiennes, en couple, marié ou divorcé.
  • Connaissances sur les chiens de refuge : leur vie et leur histoire, pourquoi adopter ce type de chien.

Les documents à fournir pour la procédure sont simples : une carte d’identité, un justificatif de logement et un bulletin de salaire. Tous doivent être des originaux et dater de moins de 3 mois.

Les frais d’adoptions se situent aux alentours de 250 euros, destinés principalement à couvrir les soins vétérinaires de votre chien notamment les frais de vaccination, de tatouage et de stérilisation.

Après l’adoption, le refuge fera sûrement quelques visites afin de surveiller si chacun des deux partis a bien passé la période d’intégration. Autrement, il est possible de vous séparer du chien et que le refuge le reprenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *